You are currently viewing Comment économiser sur son chauffage en hiver quand on habite à la montagne ?

Comment économiser sur son chauffage en hiver quand on habite à la montagne ?

Pour affronter la neige ainsi que les températures négatives de l’hiver, un dispositif de chauffage adapté s’avère primordial. Cependant, vos factures pourraient très vite grimper si les bonnes dispositions ne sont pas prises, surtout quand on habite la montagne. Comment réaliser le maximum d’économie sur son chauffage dans ce cas ?

Un chauffage à température raisonnable

Les périodes hivernales peuvent exiger de nombreuses dépenses en termes de chauffage. Toutefois, ne vous laissez pas entraîner par la tentation de pousser vos radiateurs à leur maximum. L’idéal pour bien se chauffer tout en réalisant le maximum d’économie est d’opter pour une température de 19 °C au sein des pièces à vivre. 

Lire également : Quel est le but premier d'une entreprise ?

En ce qui concerne les chambres, entre 16 et 17 °C devrait convenir. Rien qu’une seule petite différence de température peut hausser ou abaisser votre facture d’énergie de 7 %. Dans le cas où vous avez toujours des frissons, optez pour une nouvelle couche de vêtements en addition tout simplement. Apprenez à économiser sur https://www.art-economiser.com/.

La programmation des radiateurs afin de réduire les dépenses et une conservation maximale de la chaleur

Pour ceux qui disposent d’installations de chauffage programmables, il sera possible d’optimiser le fonctionnement de ces derniers. Par ricochet, leur consommation se verra aussi affectée. Si vous devez vous rendre au travail toute une journée, chauffez votre demeure de 6 h 30 à 8 h et de 18 h 30 à 22 h. 

Lire également : Les experts en référencement dans le nord : sélectionnez la meilleure agence seo pour votre entreprise

L’aménagement de votre intérieur est aussi un point crucial pour bien se chauffer en économisant. Afin de ne pas entraver la diffusion de la chaleur, vérifiez qu’il n’y a aucun meuble qui bloque les radiateurs. Il est également possible de procéder à l’application d’un film isolant à l’arrière de ces derniers. Cela détourne la chaleur envoyée du côté mur pour qu’elle soit dirigée vers la salle.

Contre les déperditions de chaleur, vérifiez les courants d’air qui proviennent de vos portes et fenêtres. Face aux problèmes d’étanchéité, des joints adhésifs peuvent être utilisés. De façon plus simple, positionnez des boudins au bas des portes. La fermeture des volets quand vous vous absentez et durant la nuit est aussi importante.

Investir dans des dispositifs de chauffage performants et économiques

Une chaudière âgée de 15 ou 20 ans ne peut plus afficher de belles performances. Si vous en avez dans cette tranche d’âge, l’idéal serait de la changer. Vous serez alors épargné des pannes désastreuses en pleine saison froide. 

Choisissez simplement parmi des modèles plus récents à l’instar d’une chaudière à condensation. Ce type d’investissement se rentabilise très vite.

En conclusion, durant les périodes d’hiver, il est possible de bien se chauffer sans pour autant faire face à des factures d’énergies élevées. Pour y arriver, quelques principes devraient être suivis, partant du type d’appareil de chauffage utilisé aux comportements à adopter.