You are currently viewing Expert-comptable : le meilleur allié de la start-up pour sa stratégie financière

Expert-comptable : le meilleur allié de la start-up pour sa stratégie financière

Les start-ups sont souvent confrontées à de nombreux défis, notamment sur le plan financier et comptable. Pourtant, gérer ces aspects avec rigueur est essentiel pour assurer la pérennité et le développement de l’entreprise. L’expert-comptable peut alors s’avérer un allié précieux pour les fondateurs. 

La mise en place de systèmes comptables adaptés

Dès la conception du projet, l’expert comptable pour start up et entreprises de service accompagnera les dirigeants dans le choix du régime fiscal le plus approprié. Opter pour un statut d’entrepreneur individuel ou pour celui de société n’implique pas les mêmes obligations déclaratives et fiscales. De la même manière, une activité à caractère commercial ou non commercial ne sera pas assujettie aux mêmes impositions. 

Dans le meme genre : La technologie au sein d'une entreprise : cela concerne tous les services

L’expert-comptable procède à une analyse : 

  • des grandes lignes du business model 
  • du profil des entrepreneurs ; 
  • de leurs ambitions de développement. 

Il pourra alors orienter sereinement leur réflexion vers le régime offrant le meilleur équilibre entre la simplification administrative et l’optimisation fiscale à court et moyen terme. La désignation d’entrée de jeu du statut Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) ou Non Commerciaux (BNC) constituera ainsi un choix stratégique déterminant.

Avez-vous vu cela : Transformer les réunions en ligne en occasions de formation et de développement professionnel

Le choix d’un logiciel de comptabilité adapté est également essentiel dès les débuts de l’activité. L’expert-comptable start-up pourra accompagner les dirigeants dans leur sélection en évaluant leurs besoins en termes : 

  • de gestion de trésorerie ; 
  • de facturation aux clients ; 
  • de suivi des achats auprès des fournisseurs. 

Plusieurs solutions correspondent généralement à ces prérequis de base. Parallèlement, le professionnel veillera à ce que le traitement comptable mis en place permette la production simplifiée des documents financiers clés tels que : 

  • la balance comptable ; 
  • le compte de résultat ; 
  • la liasse fiscale. 

L’objectif est de disposer d’une comptabilité fiable pour faciliter la prise de décision ainsi que le respect des obligations légales et fiscales de l’entreprise.

La gestion de trésorerie 

Pour assurer la continuité d’exploitation de l’entreprise, la gestion de la trésorerie revêt une importance stratégique. L’expert-comptable effectuera une analyse précise des flux financiers, en prévoyant avec attention les encaissements provenant : 

  • des clients ; 
  • des aides publiques ; 
  • des plateformes de crowdfunding. 

Il tiendra également compte des décaissements à destination : 

  • des fournisseurs ; 
  • du personnel ; 
  • des organismes sociaux et fiscaux. 

Sur cette base, il réalisera des prévisions glissantes permettant d’anticiper les besoins potentiels de financement de la start-up. Fort de son expertise, il conseillera les dirigeants sur les différentes sources externes de trésorerie disponibles telles que : 

  • les subventions ; 
  • les prêts bancaires ; 
  • le capital-risque. 

Cette démarche offrira une visibilité financière indispensable à la pérennité de l’entreprise.

L’optimisation fiscale 

Les start-ups ont besoin de préserver autant que possible leur trésorerie dans les premières années souvent déficitaires. L’expert-comptable a un rôle clé à jouer pour exploiter toutes les opportunités fiscales comme la déduction des amortissements ou les crédits d’impôt recherche. Il connait parfaitement les différents régimes afin de conseiller les dirigeants pour maximiser leur gain fiscal.